- 5 minutes

Chemin des Muletiers du puy de Dôme

Nature
Insolite
Famille
Détente
Sportif
Sommet du puy de Dôme - Septembre 2022
Sommet du puy de Dôme - Septembre 2022
Seul, en couple, en famille ou entre amis, le sommet du puy de Dôme est accessible à pied par plusieurs itinéraires. Son éminence de la chaîne des puys, ensemble volcanique classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, peut notamment être atteint par le chemin dit "des Muletiers".

Aux origines...

Les origines du chemin des Muletiers dateraient de l’Antiquité.

Ce chemin, jadis emprunté par les pèlerins qui souhaitaient se rendre au temple de Mercure, le dieu romain des voyageurs et du commerce, était situé au sommet du mont. Les vestiges du temple (actuellement en rénovation) attestent de l’importance de ce lieu de culte pour les Gallo-Romains.

Le sentier des Muletiers était également un chemin qu'utilisaient les voyageurs, les marchands et les muletiers, accompagnés de leurs animaux (mulets, ânes…), pour traverser les routes de montagne, d'un point à l'autre de la chaîne.
Départ du chemin des Muletiers au pied du puy de Dôme
Départ du chemin des Muletiers au pied du puy de Dôme

À l'assaut des pentes du volcan

Depuis le parking du col de Ceyssat, les panneaux indicateurs informent le marcheur qu'il lui faudra environ quarante cinq minutes pour atteindre le sommet.

En réalité, cette indication s'adresse plutôt à de "bons marcheurs" car, pour celles et ceux qui n'ont guère l'habitude des acensions en lacets de moyenne montagne, il serait plus raisonnable de prévoir une montée entre une heure, voire une heure et quart.
Départ du chemin des Muletiers en sous-bois
Départ du chemin des Muletiers en sous-bois
Le chemin, dans ses premiers hectomètres, serpente en sous-bois à travers les premiers contreforts du volcan. La marche y est sereine, sans nécessiter d'efforts trops importants. C'est la partie la plus aisée à parcourir, du parking du col jusqu'au point où le chemin vient traverser la voie ferrée du panoramique des Dômes.

Ce train à crémaillère de type Strub, ouvert le 26 mai 2012, à l'initiative du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, permet l'accès au sommet sur un parcours de 5,1 kilomètres et offre une découverte à 360° des volcans endormis de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne, un jeune ensemble géologique témoin de la rupture des continents, unique au monde.
Le chemin des Muletiers serpentant depuis le col de Ceyssat sur les pentes du puy de Dôme.
Le chemin des Muletiers serpentant depuis le col de Ceyssat sur les pentes du puy de Dôme.
À partir de ce point du parcours, les pentes du chemin des Muletiers se font plus abruptes. Le volcan se dégarnit peu à peu de ses hêtres, noisetiers, alisiers et épicéas qui s'effacent progressivement, laissant la place aux landes et aux rares pelouses qui le couronnent.

Sur la fin du parcours, dans les derniers virages, la déclivité se fait davantage ressentir et la montée en lacets devient un peu plus "physique" mais néanmoins abordable.
Les derniers lacets, plus abrupts, du chemin des Muletiers du puy de Dôme.
Les derniers lacets, plus abrupts, du chemin des Muletiers du puy de Dôme.
Plus le marcheur progresse vers le sommet, plus le paysage alentour se dévoile, offrant notamment de belles vues panoramiques sur le massif du Sancy, au sud, et celui du Cantal, un peu plus loin en prolongement.
Partie Sud de la chaîne des puys et Sancy depuis le chemin des Muletiers.
Partie Sud de la chaîne des puys et Sancy depuis le chemin des Muletiers.
Vue sur la partie Sud de la chaîne des puys depuis le chemin des Muletiers.
Vue sur la partie Sud de la chaîne des puys depuis le chemin des Muletiers.
Vue sur le massif du Sancy depuis le chemin des Muletiers.
Vue sur le massif du Sancy depuis le chemin des Muletiers.
Et voici qu'apparaît le sommet du puy de Dôme avec son antenne relais de télévision, sa station météo et les ruines du temple de Mercure. Les derniers mètres de cette ascension sont matérialisés par une série de marches qui mènent directement aux infrastructures d'accueil édifiées à partir de la roche d'origine volcanique locale : la pierre de Volvic.
Clermont-Ferrand et son agglomération depuis la terrasse du restaurant.
Clermont-Ferrand et son agglomération depuis la terrasse du restaurant.

Au bout du chemin... la récompense !

L'heure de la récompense a sonnée !

Vous êtes désormais parvenu au sommet et de là, vous allez enfin pouvoir profiter des splendides paysages qu'offre la chaîne des puys.

Vous allez pleinement réaliser les raisons pour lesquelles cet ensemble géologique et son environnement a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Depuis l'esplanade totalement réaménagée, il est possible de faire le tour du puy de Dôme pour s'approcher des ruines du temple de Mercure et découvrir tous les panoramas sur les paysages alentours : le plateau de Millevaches à l'Ouest; la chaîne du Sancy et, plus loin, les monts du Cantal au Sud/Sud-Est. Vous y découvrirez aussi la grande Limagne, les monts du Livradois-Forez et l'agglomération Clermontoise à l'Est. Puis au Nord, se présentent le plateau des Combrailes et l'Allier Bourbonnais.

Bon à savoir...

Pour gravir le chemin des Muletiers du puy de Dôme, dans les meilleures conditions et affronter son fort dénivelé en fin du parcours, il est recommandé de bien se chausser et de s'équiper de vêtements adaptés aux aléas de la météo (pluie, vent, neige...) au cas où. Car ici, à 1 465 mètres d'altitude, quelque soit la saison, le temps peut très vite changer et vous surprendre.

Si vous ne souhaitez pas (ou ne pouvez pas) emprunter ce chemin à pied, il est possible d'accéder au sommet du puy de Dôme en utilisant la navette proposée par le panoramique des Dômes depuis la gare située en contrebas du géant auvergnat.