- 3 minutes

Chapelle du Sacré Coeur - Montluçon

Culture
Insolite
Je vous propose de pénétrer au coeur d'un remarquable joyau montluçonnais : la chapelle du Sacré-Coeur, autrement connue des habitants de Montluçon (Allier Bourbonnais) sous l'appellation "Chapelle de la Croix Verte".
Édifiée sous l'impulsion de Louise-Thérèse de Montaignac, fondatrice de l'Institut des Oblates du Coeur de Jésus, cet édifice est consacré "à l'amour de Jésus".

L'ensemble se situe place de la Croix Verte, à proximité de l'Hôtel de Ville et l'on y pénètre par de grandes portes en chêne, avec serrures et ornements en forgé, oeuvre réalisée avec l'aide d'apprentis orphelins du Bourbonnais.
Le choeur et la nef centrale sont édifiés entre 1862 et 1864 et la chapelle bénéficie d'un agrandissement au XIXè par l'ajout de deux nefs latérales, d'un déambulatoire et d'une chapelle absidiale.

Pour son agrandissement, l'architecte M. Saffroy s'inspire de la Sainte-Chapelle (chapelle inférieure) en référence à Saint-Louis, patron de la fondatrice.

Il enchâsse la nef centrale entre deux collatéraux et un déambulatoire qui donnent à cet ensemble des allures d'édifice gothique aux proportions harmonieuses.

Les murs et la nef primitive sont remplacés par des colonnes jumelées en fonte, fabriquées dans les usines Saint-Jacques à Montluçon. Peintes en bleu, elles sont ornées de fleurs de lys d'or. Entre les ogives, les petites croix rouge, cerclées d'or, rappellent la consécration de la chapelle.
Les grandes croix avec serpent représentent la victoire du bien sur le mal.
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Intérieur de la chapelle du Sacré Coeur de Montluçon
Le vitrail du Sacré Coeur, réalisé en 1864, oeuvre d'un maître-verrier de Clermont-Ferrand, attire le regard du visiteur dès son entrée dans la chapelle.

Il est entouré par deux fresques. La Nativité (à gauche), dont le mystère d'un Dieu Enfant marqua profondément Louis de Montaignac, dès l'âge de set ans et la Cène (à droite) pour laquelle la fondatrice vouait une grande dévotion à travers l'Eucharistie dans laquelle Dieu se livre à chacun.
Surmontant les fresques, ont peut y lire cette inscription en latin : "Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu'ils l'aient en abondance".

Au centre du choeur, l'autel, en pierre du pays est orné de l'Agneau pascal représentant le Christ ressuscité avec les quatre évangélistes : Saint-Marc (le lion), Saint-Mathieu (le livre), Saint-Jean (l'aigle) et Saint-Luc (le taureau).
Les vitraux sont l'oeuvre de Francis Chigot, maître-verrier à Limoges.
Choeur et fresques de la chapelle du Sacré Coeur à Montluçon
Choeur et fresques de la chapelle du Sacré Coeur à Montluçon
Dans le collatéral gauche, le tabernacle comporte une porte en cuivre : le Coeur brûlant, entouré d'un faisceau de roseaux en émaux de Limoges.
Tabernacle dans le collatéral gauche de la chapelle du Sacré Coeur à Montluçon
Tabernacle dans le collatéral gauche de la chapelle du Sacré Coeur à Montluçon