- 2 minutes

Chapelle Saint-Joseph - Néris-les-Bains

Insolite
Famille
La chapelle Saint-Joseph s'élève sur une colline qui était probablement déjà occupée dès l'époque préhistorique. La légende rapporte qu'en ce lieu, dit ''Pierre de Crechoux", se dressait un mégalithe. C'est pour sa position dominante, qu'il sera choisi au XIXè, d'édifier sur ce promontoire, la chapelle Saint-Joseph, dédiée au culte chrétien.
Cette chapelle dédiée à Saint-Joseph de l'Espérance et du Bon Secours, verra sa construction s'achever en 1894.

En exécution de la loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État, la chapelle devient propriété de la commune de Néris-les-Bains, par délibération du 20 août 1911.

Elle fut longtemps considérée comme lieu de pélerinnage.

Chaque 19 mars, jour de la Saint-Joseph (patron des ouvriers et de la famille), s'y tenait une procession. Nérisiens et curistes, très attachés à ce lieu, y laissèrent de très nombreux ex-voto avant que la chapelle ne soit abandonnée, livrée au vandalisme et aux outrages du temps.
Dès 2003, la commune de Néris décide de renforcer le clocher et les contreforts de l'abside.

La statue de Saint-Joseph, d'une hauteur de 2,80 m pour un poids de 1.400 kg, bénéficie également d'une restauration. Grâce également aux dons récoltés dès 2003 par l'association Saint-Joseph, des vitraux de créations originales fort appréciés des visiteurs, viennent remplacer les verres blanc dans chacune de huit ouvertures de la chapelle.

Depuis, la chapelle est ouverte au public lors de la saison thermale.
Source : panneau d'information sur site
Photo réalisée le 10 janvier 2021
Gérard Charbonnel © 2021