- 2 minutes

Randonnée, Les Grands Moulins

Nature
Sportif
Une fois au sommet.
Sommet situé au Nord de la chaîne de Belledone. Il culmine à 2945m. Son ascension permet une vue à 360°, du Mont Blanc à la Chartreuse en passant par le Massif des Bauges et bien d'autres.
Le Mont Blanc

Nous avions tenté son ascension courant juillet, au départ de la Buvette de Prodin après une nuit au Refuge de la Grande Montagne. Malgré le temps clément de la veille, la pluie du lendemain nous avait laissé peu d'espoir d'atteindre son sommet.
Vue depuis le Refuge de la Grande Montagne.
Vue sur les Grands Moulins depuis le Refuge de la Grande Montagne.
On retente l'aventure, en profitant d'une belle journée d'octobre. Quelques flocons sont venus blanchir les sommets.

Cette fois, le départ se fait de l'ancienne station de ski de Val Pelouse.
Compter 1 journée pour faire l'aller / retour avec 880m de dénivelé.

Jusqu'au refuge de la Perrière, l'ascension est assez aisée. Le dénivelé n'est pas très important et le sentier est bien balisé.
Refuge de la Perrière
Refuge de la Perrière
Il n'est pas très tôt quand nous arrivons au refuge, les lève-tôts sont déjà repartis. Pendant que d'autres finissent leurs nuits. Une courte pause, un petit café sous les premiers rayons de soleil et l'on repart.

A partir du refuge deux possibilités s'offrent à vous :
  • par le col de la Frèche,
  • ou rejoindre le col de la Perrière puis rejoindre le sommet en suivant l'arrête.
Nous choisissons la deuxième. Elle est plus techiques que la première. Le risque est un peu plus présent. Le sentier n'est pas balisé. Au départ du col, la végétation n'aide pas à trouver la trace de celui-ci. Puis il faudra évoluer dans les pierriers et suivre les cairns pour atteindre l'objectif. Quelques passages demandent également l'emploi des mains pour progresser.

Au sommet Nabot Premier vous attends et vous accueille.
On ne sais plus ou donner de la tête, la vue est superbe. L'envie de redescendre n'est plus qu'un lointain souvenir.
La descente se fait par l'un ou l'autre chemin. Je vous conseillerais de le faire par le col de la Frèche.
Refuge de la Perrière
De retour au Refuge de la Perrière
De retour au refuge de la Perrière, s'il vous reste un peu de force, rejoignez votre voiture par les crêtes (depuis col de la Perrière). Sans oublier de vous retourner pour admirer le géant.
Bonne randonnée, Sébastien.