- 5 minutes

On sort de chez soi et on s'immerge totalement dans l'univers de ces sites !

Culture
Savoir-Faire
Insolite
Epicurien
Famille
Urbain
L'hiver s'installe petit à petit🍁🍂🥶☕ Le froid et la pluie arrivent, les jours rétrécissent, et vous avez cette envie de rester sur le canap' devant votre écran, avec son plaid et sa tisane.
Nous, on vous propose de sortir ! De profiter d'instants entre amis ou en famille dans des lieux qui nous emportent dans leur univers. Pas de réalité virtuelle, mais bien dans des sites qui détonnent pour nous sortir de la maison !

Voici donc une liste spéciale "Sites aux décors immersifs" sur Saint-Étienne et alentours.
Château de Bouthéon, salle des Rambertes
Château de Bouthéon, salle des Rambertes
Couriot - Musée de la Mine
Couriot - Musée de la Mine

Direction La Mine !

📍 Il est temps d’aller faire un tour à Couriot - Musée de la mine. Avant, c’est là que les mineurs descendaient sous terre pour extraire le charbon.
Parés d’un casque et d’une lampe de mineur, direction l’ascenseur pour une descente de 700 mètres sous terre (un peu moins en réalité soyez rassurés !).
Lors de la visite, on perçoit toute la difficulté du travail de mineur, les évolutions des méthodes d’extraction du charbon et la solidarité de ces travailleurs pour faire évoluer leurs conditions de travail. Couriot - Musée de la Mine de Saint-Étienne ce n'est pas juste un musée, mais plutôt une expérience à vivre, un moyen de perpétuer notre devoir de mémoire autrement.

Bouthéon, c'est un drôle de château !

📍 Dans cette ancienne forteresse médiévale, ce sont les fantômes qui font la visite, les tableaux parlent, les métiers tissent encore et les poissons nagent en bancs organisés (dans l'aquarium on vous rassure)…

Au sous-sol, nous voilà à bord d’une ramberte, un bateau créé ici-même il y a plus de 300 ans pour le transport du charbon, aux côtés d’un marinier qui partage l’histoire de la marine de Loire, en holograme !
S'en suit d'une ronde dans le parc animalier avec des races domestiques méconnues et dans les jardins des plantes utiles au quotidien. Sympa la vie de château, non ?

Qui c'est les + forts ? 

... Evidemment c'est les Verts ! Bon c'est vrai en ce moment l'ASSE n'est pas sous son meilleur jour footballistique. Mais rien n'empêche d'aller faire un tour au Musée des Verts, pour revivre toutes leurs épopées.

📍 Installé dans le mythique "Chaudron", il retrace l’histoire du club : depuis sa création par Geoffroy Guichard (fondateur de la société Casino et à l’origine du club), aux premiers succès des années 50, en passant bien entendu par la fameuse épopée des verts des années 70 jusqu’à nos jours.

Chaque génération y trouvera son souvenir marquant : les fameux poteaux carrés, les chaussures de Rachid Mekloufi (portées lors de la finale de la coupe de France 1968), la fameuse voiture de Curkovic, la coupe de la ligue remportée en 2013, ou encore le fanion du 100è derby (remporté par les Verts !).

Sur place, on ne fait pas qu'admirer, on vous teste, on joue... et on peut même manger, puisque désormais le stade a sa propre brasserie, qui est aussi décorée en hommage aux grands joueurs !

Du vert encore. Mais cette fois en cuisine ! 

📍 On se dirige chez Faty dans son petit resto de quartier à Saint-Étienne : Kitchen street.
Amoureuse de gastronomie, elle cuisine des recettes originales à base de produits frais et locaux. Ça fait du bien des recettes qui changent de notre quotidien !
Tout le monde est le bienvenu, végétarien, allergique au gluten, sportif... et/ou simple gourmand.

Les plats sont à emporter ou sur place. Nous, on vous conseille sur place, car la déco allient mobiliers anciens, matières naturelles et plantes. Plein de plantes !

Des restos qui régalent nos yeux et nos papilles !

📍 En centre-ville de Saint-Étienne, on va chez Madame, table de cheffe.
Bibliothèque, toiles de Jouy, galeries de portraits animaliers... se mêlent avec goût pour parfaire une ambiance chaleureuse. Un décor tout droit sorti de l'imaginaire de la cheffe Marinette.

Ce qu'il y a dans l'assiette est tout aussi inventif. Sa cuisine se veut décomplexée, audacieuse et engagée, où les produits sont frais, majoritairement BIO, locaux ou issus de filières éco-responsables.

📍 Pour une ambiance plus jazzy, direction un bâtiment historique de Saint-Chamond (connu sous le nom de Maison des Chanoines), reconverti en restaurant : Le Blindcat.

On se retrouve dans un univers New-Yorkais des années 20, inspirés des bars clandestins américains, lieux de vie et de partage offrant restauration et concerts de jazz. Pas étonnant que ce restaurant se veut bistronomique de partage.
La restauration est à base de produits frais, choisis, attentive à chacun.
Côté bar, c'est plutôt format "finger food" accompagné d'une bière brassée sur place (qui n'a d'autres noms que "Blindcat" !).

On vous conseille de regarder leur calendrier, car en profitant d'un concert jazz, les "blindcat live" la découverte est encore mieux !
Restaurant Madame, Table de Cheffe
Restaurant Madame, Table de Cheffe
Concert Jazz au Blindcat
Concert Jazz au Blindcat
Plat du Restaurant Madame, table de Cheffe
Plat du restaurant Madame, table de Cheffe
Bière La Blindcat
Bière La Blindcat
Restaurant Le Blindcat
Blindcat

La Brasserie Stéphanoise : Sainté Sainté !

📍 Lieu de brassage et d'apprentissage, à la Brasserie Stéphanoise, on vous y parle des produits avec amour et humour. Si l'envie folle d'une petite mousse vous monte au nez, vous êtes au bon endroit !

Toutes les bières sont baptisées avec le patois local dit "Le Gaga". Entre la Manu (en référence à la renommée Manufrance), la Machurée (pour rendre hommage aux mineurs stéphanois), et j'en passe, vous n'aurez que l'embarras du choix. Mais attention, pensez toujours à consommer avec modération.

Devenir brasseur d'un jour ça vous dirait ? Pendant les ateliers prévus sur place, ça malte, ça concasse et ça brasse à gogo !
On vous conseille aussi la Mourine-Maison des Forgerons, le village-café Chapuis, le Musée des transports en commun... Vous l’aurez compris, du côté de Saint-Étienne, on regorge d’idées et d’activités !